26/05/2015


                                                                   Noir

21/05/2015


Le parapluie... noir

Je n'irais pas jusqu'a dire que chaque photo à son histoire,  mais celle-ci relève au moins de l'anecdote.

C'était jour de pluie, la grisaille ambiante n'avait d'égal. Un peu éxangue devant mon écran d'ordi, une démotivation à faire quoi que se soit, si n'est d'écouter de la musique m'habitait.
Les conditions météorologiques n'ayant manifestement pas la moindre emprise sur les gesticulations de ma fille et son irrépressible envie de prendre l'air, je décidais mollement d'accepter une sortie photo faisant fi de mes non résolutions et ceux malgré quelques vaines tentatives d'éconduire poliment sa demande.
Une fois l'infamie de couper Divenire en pleine montée digéré, tous deux en voiture, nous partions à la recherche d'un spot en corrélation avec mon idée de photos. 
Après une petite heure et quelques lieux de Vienne écumés, je décidais qu'il est temps de renter, j'en avais assez. Je savais que je n'avais rien shooté de bon...
Et là, sur le court chemin nous séparant de la maison, comme une évidence, elle se tenait devant moi avec son parapluie noir un peu grand.
La déception de rentrer bredouille ( qui ne l'a pas connu ? ) s'effaçait immédiatement.

J'avais ma photo !